On sale!

Archeologia e Calcolatori, Supplemento 12, 2019. Les pratiques de la recherche en Archéologie à l’heure du numérique. L’évolution de la recherche d’information et de la publication de 1955 à nos jours

14,00 - 36,00

Author: Virginie Fromageot-Laniepce
Year of printing: 2019
ISBN: 9788878149625
e-ISBN: 9788878149632

Description

Supplement 12 of «Archeologia e Calcolatori»Is dedicated to the history of archaeological research in the digital age, with particular reference to the evolution of electronic publishing from 1955 to today. In the first part of the volume, the author, Ingénieur de recherche at the CNRS (équipe ArScAn - Monde grec et systèmes d'alformation), focuses on the history of applications in France in the second half of the twentieth century, starting with the first experiments of classification and automation of documentary analysis, which then resulted in the creation of archaeological databases. The second part of the volume examines the development of digital publishing in archeology, with particular reference to the changes brought about by the advent of the Internet and the Open Access movement. Through a careful evaluation of the reference websites for the dissemination of monographs and journals, the analysis focuses on the various policies of digitization and online dissemination of archaeological publications. The results of this systematic survey offer a series of interesting insights to better understand and meet the needs of the archaeological community.

Table of contents

Préface, Anne-Marie Guimier-Sorbets
Introduction
Chapitre 1 – 50 ans d’histoire du traitement de l’information en archéologie (1955-2005)

  • 1. Histoire du passage du langage naturel aux langages documentaires (1955-2005)
  • 1.1 Les traitements à l’heure de la mécanographie (après 1955)
  • 1.2 Système descriptif et analyse du décor géométrique de la mosaïque antique (après 1964)
  • 1.3 Système descriptif et analyse de l’architecture gréco-romaine (après 1969)
  • 1.4 Le rôle des logiciels documentaires et du vidéodisque (après 1975)
  • 1.5 Des bases de données à la bureautique et au multimédia (1990-2000)
  • 2. Histoire des traitements sur les textes des publications (1979-2005)
  • 2.1 Normaliser la rédaction: le programme logiciste (1re phase, 1979-1998)
  • 2.2 Le retour au langage naturel (1995-2000)
  • 2.3 L’ajout du livre-CD-ROM au programme logiciste (2e phase, 2000-2007)
  • 3. Conclusions du chapitre 1

Chapitre 2 – 25 ans de pratiques numériques sur l’internet en archéologie (1990-2015)

  • 1. Apparition de l’internet en archéologie, influences et spécificités (1990-2000)
  • 1.1 Recomposition de la diffusion
  • 1.2 Quelle élaboration de la publication scientifique en ligne?
  • 1.3 La création d’une revue anglaise entièrement électronique (depuis 1993)
  • 1.4 La création d’un corpus en ligne et d’un réseau de chercheurs (depuis 1999)
  • 2. Les “pratiques numériques” de la recherche: quels changements?
  • 2.1 La diffusion d’informations sur les réseaux sociaux
  • 2.2 La gestion documentaire et les techniques d’interopérabilité
  • 2.3 La pédagogie innovante et les travaux universitaires
  • 2.4 Les agrégateurs et l’édition scientifique en ligne
  • 3. La recomposition de la chaîne de la publication imprimée en archéologie
  • 3.1 La publication
  • 3.2 L’édition
  • 3.3 La diffusion
  • 3.4 Le traitement par la bibliographie et la bibliométrie
  • 3.5 Les rapports entre publication et archivage en ligne des données
  • 4. Objectifs de l’étude
  • 5. Conclusions du chapitre 2

Chapitre 3 – Analyse des politiques de numérisation et de publication en ligne en archéologie

  • 1. Sites web étudiés, méthode et limites de l’étude
  • 1.1 Les publications étudiées
  • 1.2 Définition d’une ressource en ligne
  • 1.3 Les dates de l’information
  • 1.4 L’existence d’un procédé de description, le Dublin Core
  • 1.5 Le repérage des droits d’utilisation: licences libres et Creative Commons
  • 1.6 Le repérage de la politique des éditeurs sur le dépôt numérique par l’auteur
  • 2. La mise à disposition de ressources comportant des collections de monographies traditionnelles
  • 2.1 La numérisation rétrospective
  • 2.2 Un livre sans équivalent numérique
  • 2.3 La migration des livres récents, les librairies numériques, les formats pour tablette tactile
  • 2.4 Les questions juridiques sur la numérisation
  • 2.5 Des modèles économiques variés
  • 3. La mise à disposition de revues traditionnelles: l’accélération de la conversion
  • 3.1 Une sélection de douze revues issues de neuf pays
  • 3.2 Permanence des missions des revues
  • 3.3 Les questions juridiques sur la numérisation
  • 3.4 Les mutations achevées et en cours pour le repérage et la lecture des textes
  • 3.5 Le rôle respectif du support papier et du site web
  • 3.6 Le modèle économique transposé de l’édition imprimée
  • 3.7 Le libre accès et les archives ouvertes 4. L’élaboration des revues numériques natives: une nouvelle organisation de la publication
  • 4.1 Une sélection de onze revues issues de six pays
  • 4.2 Missions des revues étudiées
  • 4.3 Production des écrits: périodicité, consignes aux auteurs, formats
  • 4.4 Retrouver ces publications dans l’explosion documentaire
  • 4.5 Un cas de revue augmentée par une édition hypertexte
  • 4.6 Le libre accès et les archives ouvertes
  • 5. L’élaboration des ouvrages numériques natifs
  • 5.1 La conception des collections électroniques
  • 5.2 Le livre hypermédia enrichi
  • 6. Conclusions du chapitre 3

Conclusion générale
Bibliographie
Glossaire
Remerciements

Additional information

Weight :0,680 kg
Dimensions:24x17x1,4 cm
Author

Number and series

12, Archeologia e Calcolatori. Supplements

Place of printing

Sesto Fiorentino (FI)

Year of printing

Typology

Book

Pages

248

Illustrations

eBook with color illustrations, illustrations in black and white and color

Binding

paperback

ISSN

e-ISSN

ISBNs

e-ISBN

Language

French

Open Access

Creative Commons LicenseThis work is licensed under license Creative Commons Attribution - Non commercial - No derivative works 4.0 International.