Archeologia e Calcolatori, Supplemento 5, 2014. Actes des 3èmes Journées d’Informatique et Archéologie de Paris – JIAP 2012 (Paris, 1-2 juin 2012)

36,00

Autore: Laurent Costa (a cura di), François Djindjian (a cura di), François Giligny (a cura di)
Anno di stampa: 2014
ISBN: 9788878145900

Descrizione

Avant-propos

Les 3èmes Journées d’Informatique et Archéologie de Paris (JIAP 2012) ont eu lieu les 1 et 2 juin 2012 à l’Institut d’Art et d’Archéologie, dans son Grand Amphithéâtre. Comme les années précédentes des communications sur l’actualité de la recherche se sont succédé et un thème d’actualité a été choisi. La 3D dans ses différentes composantes, à savoir acquisition, traitement, diffusion, a été le point fort de cette édition. Soulignons que, comme pour les sessions de 2010 et 2008 qui avaient réunies chacune plus de cent personnes pour une trentaine de communications, la session de 2012 a connu un succès indéniable avec encore une fois plus de 100 inscrits pour un total de 33 propositions de communications. Les JIAP s’affirment donc comme un rendez-vous attendu et apprécié de la communauté française et internationale, tant des archéologues que des informaticiens. Elles permettent avec une temporalité bisannuelle de confronter les expériences des différentes équipes du monde de l’archéologie francophone, de connaître et de faire connaître des expériences en cours et de construire un réseau d’échange. 21 articles sélectionnés composent le présent volume et viennent traduire les différents débats qui ont animés cette édition. Ils marquent, par leur exemplarité, les tendances actuelles de la recherche. Parmi les mots clés que l’on peut retenir, on pourra citer sans être exhaustif: parcours culturels, processus, acquisition et modélisation tridimensionnelle, SIG, plateformes géo-collaboratives, ontologies, etc. Ces mots avec les implications technologiques qu’ils sous-entendent forment aujourd’hui le quotidien de la plupart des archéologues. Cette diversité des notions est à mettre en exergue, car elle est l’expression d’une interaction forte, de plus en plus complexe entre le monde des technologies qui serait plutôt celui des ingénieurs, et celui de la recherche et des chercheurs. C’est donc ce mélange, cette hybridation, qui définit aujourd’hui les pratiques de recherche en Archéologie et plus globalement celles des Sciences Humaines et Sociales. Dans ce contexte, il est donc nécessaire de développer les espaces de rencontre et de confrontation pour construire sur la base de l’expérience les outils de la recherche de demain. à l’heure où ces lignes sont écrites, la préparation de la nouvelle édition des JIAP en 2014 est en cours. Elle se tiendra durant le CAA (Computer Applications and Quantitative Methods in Archaeology) que nous avons l’honneur d’organiser à Paris à l’Université de Paris I Panthéon – Sorbonne et qui permettra aux acteurs de la recherche française de partager leurs approches avec les meilleurs acteurs de la recherche internationale. Enfin remercions les organisateurs de ces journées ainsi que tous les participants communicants et auditeurs qui participent de ces échanges. Une mention spéciale à l’éditeur de cet ouvrage, pour son aide ainsi que le programme Bassin Parisien, l’UMR ArScAn et l’UMR Trajectoires qui ont participé à son financement.
Laurent Costa, François Djindjian, François Giligny

Contents
  • L. Costa, F. Djindjian, F. Giligny, Avant-Propos, p. 7
  • P. Moscati, Parcours culturels pour une histoire de l’informatique appliquée à l’archéologie, p. 9
  • F. Djindjian, Simuler une “artificial society”: organisation sociale, gouvernance et attitudes societales, p. 18
  • M. Belarbi, P. Raymond, N. Saulière, R. Touquet, Expérience de relevé par photogrammétrie en archéologie préventive, p. 34
  • S. Cassen, V. Grimaud, L. Lescop, D. Morel, G. Querré, Bienfaits et limites d’un enregistrement lasergrammétrique dans la tombe à couloir de Gavrinis (Morbihan, France), p. 47
  • J.-B. Lemerle, S. Varéa, Aft: scannographie 3d appliquée à l’archéologie et au patrimoine, p. 60
  • J.-L. Biscop, M. Kurdy, Numérisation 3D du site de Saint-Syméon (Syrie), p. 77
  • E. Robert, Y. Egels, E. Boche, M. Peyroux, D. Vialou, P. Paillet, D. Vigears, Applications 3d pour la contextualisation et le relevé d’art en grotte ornée, p. 88
  • H. Plisson, 3D en kit: des solutions pour la tracéologie et au-delà, p. 102
  • A. Flammin, L’utilisation des relevés scannographiques en archéologie du bâti médiéval: l’exemple de l’église de Veyrines (Ardèche), p. 117
  • S. Eusèbe, La 3D au service de l’observation archéologique et de son illustration scientifique, p. 128
  • L. Borel, Y. Egels, E. Laroze, Photogrammétrie appliquée à l’étude architecturale et archéologique, exemples de quelques chantiers récents en égypte, p. 137
  • B. Dufaÿ, La modélisation 3d de grands ensembles monumentaux de la restitution au public à la recherche scientifique, p. 149
  • J. Rollier, Z. Petty, A. Mazuir, S. Faucher, J.-F. Coulais, G. Rollier, Développement d’un SIG 4D pour la ville médiévale de Cluny, p. 164
  • R. Gaugne, V. Gouranton, B. Arnaldi, G. Dumont, A. Chauffaut, Immersia, an open immersive infrastructure: doing archaeology in virtual reality, p. 180
  • G. Vatin, N. Bianchi, Sig des merveilles: analysing rock art distribution with a web cartographic platform, p. 190
  • C. Bourlet, L. Costa, H. Noizet, Méthodologies et apports du projet alpage pour l’espace parisien médiéval: l’exemple du géocodage des contribuables vers 1300, p. 201
  • F. Pouget, Le webmapping: outil de travail des archéologues. Exemple du projet Marais de Brouage, p. 211
  • L. Bernard, Arkeogis v2.0, Elements d’analyse de la mise en ligne de bases multilingues sur fond cartographique: fonctionnalités, apports et limites, p. 228
  • A. Del, J. Schoevaert, Les apports d’un modèle conceptuel de données à l’étude des composantes urbaines d’ostie, p. 238
  • A. Bolo, M. Muylder, C. Font, T. Guillemard, De la tablette pc à la cartographie de terrain: exemple de méthodologie sur le chantier d’archéologie préventive de noyon (oise), p. 247
  • R. Letricot, A.-V. Szabados, L’ontologie CIDOC CRM appliquée aux objets du patrimoine antique, p. 257

OpenAccess eBook

Licenza Creative Commons
Quest’opera è distribuita con Licenza Creative Commons Attribuzione – Non commerciale – Non opere derivate 4.0 Internazionale.
Archeologia e Calcolatori, Supplemento 5, 2014. Actes des 3èmes Journées d’Informatique et Archéologie de Paris – JIAP 2012 (Paris, 1-2 juin 2012)

Informazioni aggiuntive

Peso0.75 kg
Dimensioni24 × 17 × 0.9 cm
Autore

, ,

Numero e serie

,

Luogo di stampa

Anno di stampa

Tipologia

Pagine

Illustrazioni

Legatura

ISSN

ISBN

Lingua

,

eBook

Consulta su Torrossa

Ti potrebbe interessare…